Le patrimoine culturel immatériel vaudois

Titre qui paraît rébarbatif comme ça et qui n’est pas sans rappeler mes études juridiques mais qui cache les traditions vivantes du canton de Vaud.  Pour être précis, l’UNESCO définit le patrimoine culturel immatériel : « les traditions ou les expressions vivantes héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants« .

Charlotte nous avait parlé du Guide des activités familiales édité par la ville de Lausanne et bien à mon tour de partager une dernière trouvaille : le Guide du Patrimoine Culturel Immatériel 2015.

photo (2)Ce guide est publié par le département de la Jeunesse et de la Culture du Canton de Vaud et, bien que pas forcément le plus folichon d’apparence, recense pour notre plus grand intérêt les traditions vivantes vaudoises. Traditions diverses et variées comme le découpage, la vigne, les murets de pierre, le patois vaudois, l’horlogerie, la dentelle et j’en passe…

J’ai trouvé ce guide complétement par hasard en allant chez le médecin il y a deux semaines. Je me suis jetée dessus en pensant à l’aubaine qu’il pouvait représenter pour notre famille question nouvelles idées d’activités et j’ai eu raison. Après l’avoir feuilleté, j’ai déjà trouvé plusieurs idées à faire tous les quatre/cinq (les dates s’étalent jusqu’à fin 2015) :

  • Naviguer sur La Vaudoise avec les Pirates d’Ouchy (Lausanne),
  • Aller à la journée portes-ouvertes de la Société Internationale de Sauvetage du Léman (Nyon),
  • Célébrer le travail viti-vinicole des vignerons du Lavaux (Vevey) – sauf que je serais probablement en train d’accoucher à ce moment et dans tous les cas dans l’incapacité de déguster les bons vins du Lavaux donc en fait je passerais peut être mon tour…,
  • Découvrir les ballons à air chaud (Château d’Oex),
  • Manger des noix et autres produits du terroir à la « Fête à la noix » (Sévery s/ Morges)
  • Voir les coulisses et l’envers du décor du cirque Helvetia (Moudon)

[Petit appel du pied : en parlant de cirque, si jamais le Canton de Vaud pouvait inclure dans la liste le Cirque Knie et une session « l’envers du décor avec le cavalier/dresseur Maycol » – et non pas Michael comme je l’ai cru tout un spectacle – ce serait top vraiment très très intéressant. Je dis ça, je dis rien comme dirait l’autre. Mais quand même…]

[Pour celles (et ceux) qui n’ont pas vu Maycol en action, une petite recherche « Maycol » « Knie » sur Internet s’impose. Je n’en dis pas plus.]

Me connaissant, ma vraie difficulté sera de marquer les dates dans mon agenda, les choses les plus simples étant parfois hors de ma portée.

Pour résumer, ce petit Guide permettra aussi bien aux expats en terre vaudoise qu’aux vaudois depuis toujours de (re) découvrir les richesses de cette belle région.

D’après ce que je comprends il est gratuit et si nous n’avons pas le même médecin, vous pourrez le trouvez à l’accueil du Palais de Rumine à Lausanne et dans les Offices de tourisme.

Pour plus d’informations à ce sujet : http://www.patrimoine.vd.ch/traditions-vivantes/accueil/

A tout bientôt les cocos !

Publicités