No Sucre et autres lectures

Mon gros truc, après les fêtes de fin d’année ou quand je suis enceinte par exemple (en gros quand je prends du poids), c’est de lire des bouquins de régime/hygiène alimentaire en mangeant un grand pot de Nutella à la petite cuillère. Et non ce n’est pas beurk, si vous n’aimez pas, n’en dégoutez pas les autres. [Sauf que là, mon médecin risque de ne plus me croire quand je lui dirai que je ne comprends pas d’où viennent ces 2,5 kgs en 1 mois alors que vraiment, je fais hyper attention !!!]

Tout ça pour dire que j’ai régulièrement des obsessions alimentaires. Ces derniers temps et après les jus, le Vegan, le sans Gluten/sans Lactose, c’est la période « No Sugar ».Je suis donc allée faire un petit tour chez Payot que j’adore (après avoir fait mon Internet check de routine) et j’en suis ressortie avec ça :

FullSizeRender (10)

J’ai lu le récit de Nicole Mowbray où elle raconte comment elle a complètement arrêté de manger/boire du sucre et les effets que cela a eu sur sa santé. J’ai trouvé ça très intéressant surtout pour les questions qu’il pose sur nos propres habitudes et notre consommation de sucre et ce que l’on pourrait changer, bien qu’un peu extrême sur les bords. Ce que je retire de tout ça pour l’instant (je n’ai pas fini mon « étude » et c’est évidemment très personnel) c’est i) qu’il est effectivement temps de limiter notre consommation de sucre à la maison mais ii) qu’il me parait difficile voire pas souhaitable de faire l’impasse sur tous les types de sucre – notamment lorsque l’on a des enfants. Donc, oui toujours aux sucres lents/fruits mais très attention au sucre ajouté, encore plus de repas préparés à la maison et une lecture attentive des étiquettes des produits (lecture tout court en fait car je me rends compte que ne les lisais pas). Quant à des idées de recettes sans sucre ajouté, j’en ai trouvé de très alléchantes et pas forcément hyper compliquées à préparer sans avoir besoin d’acheter 150 ingrédients – en magasin bio uniquement SVP, dans le livre « Sans Sucre ajouté, la Bible » (S. Quinn Ed. Marabout).

Sinon, et n’est pas Bernard Pivot qui veut mais quand même, j’ai aussi lu dernièrement 3 romans radicalement différents que je vous recommande pour les vacances :

« Crazy Rich à Singapour » (K. Kwan, Ed. Albin Michel) ; léger et drôle et se lisant d’une traite : parfait pour la plage-soleil-piscine (et entre nous, j’adoooooore la couverture du bouquin!).

FullSizeRender - Copie

 

« La dernière fugitive » (T. Chevalier, Ed. Folio) ; je suis rarement déçue avec les romans de son auteure (dont le fameux « La jeune fille à la perle »), celui-ci n’a pas dérogé à la règle et m’a donné l’occasion de découvrir les quakers des Etats-Unis au 19e siècle, leur vision de la vie et leur action contre les lois esclavagistes de l’époque. J’ai honte mais en toute franchise, la seule chose que je connaissais des quakers c’était les Quakers Oats. Hum…

FullSizeRender

« Maine » (J. Courtney Sullivan, Ed. Le Livre de Poche), l’histoire de 3 générations de femmes avec pour fond la Côte Est des Etats-Unis, ses dunes de sable, homards et rocking-chairs sur la véranda. Je n’ai pas trouvé ce roman forcément joyeux mais j’ai beaucoup aimé la description subtile du poids du passé et des non-dits familiaux.

FullSizeRender (17)

C’est le début des vacances pour certaines: profitez-en et reposez vous (en lecture et sous la chaleur) !

A tout bientôt!

Publicités