Ma petite librairie – Tous égaux !

Un des avantages de mes congés mat’ c’est que je peux regarder des émissions à la TV que je ne regarde pas d’habitude. Et notamment Les Maternelles que j’adore et qui passe le matin sur France 5, RDV télévisuel bien connue des parents. Sans oublier l’incontournable Keeping Up with the Kardashians aaaaaaahhhhh, le baptême de la petite North, Kanye et Kim K., la matrone Kris, un régal… Bon, pour être franche, cette émission je ne la regarde qu’après l’accouchement parce qu’avant il y a parfois des sujets susceptibles de me faire flipper ce qui, lorsqu’on me connaît, est chose facile. Par exemple, ce matin même on discute de ces femmes qui ont des accouchements exceptionnels genre j’accouche dans ma voiture ou dans ma salle de bain toute seule de préférence – et pour quelqu’une qui dès le 7ème mois avait anticipé et visualisé une telle situation en détails (et j’appelle le 144, et je leur donne mon adresse, au passage j’ouvre la porte si jamais après je ne peux plus, et je vais chercher des serviettes bla bla – mais qu’est-ce que je fais des grands s’ils sont là  et si je n’arrive pas à atteindre le bouton de l’interphone????) c’est juste pas possible.

Bref, tout ça pour dire qu’en regardant Les Maternelles la dernière fois, j’ai eu vent d’un livre expliquant aux enfants que « filles ou garçons, tous égaux », que c’est pas parce qu’on est un petit gars qu’on ne doit pas pleurer ou que comme on est une fille il faut savoir bien repasser ou qu’on doit aimer le rose, entre autres :

« On n’est pas des super héros » (D. Beauvois et C. Cantais, Ed. La Ville Brûle) :

FullSizeRender (2)

Maman de 3 garçons et dont le papa est l’antithèse du macho, j’essaye de les élever dans l’idée que les femmes sont leurs égales et qu’ils doivent les respecter mais également d’éviter certains clichés qui peuvent leur rendre la vie dure comme le fait qu’on ait pas à être toujours le meilleur, le plus costaud ou qu’on ait le droit de se laisser aller à ses émotions même si on est un garçon. J’ai donc couru acheter ce livre et je l’ai lu le soir même à Pim et Pam qui ont beaucoup aimé (merci la référence aux super héros, ça aide toujours chez nous quelque soit le sens avec laquelle on l’utilise). C’est un joli livre avec des illustrations rigolotes et colorées, des mots simples et directs qui permettent d’initier la discussion avec ses enfants sur le sexisme, les stéréotypes et la tolérance. Je le recommande à tous, garçons comme filles, parent et enfants. Parce qu’on est toutes et tous « des super-égaux » !!

Et vous, avez-vous des livres de prédilection pour expliquer les sujets qui vous sont chers à vos enfants?

A tout bientôt !

Publicités