Interview SuperWoman – Valérie, Bricks 4 Kidz®

Avec Charlotte, nous avons décidé de vous faire connaître sous la forme d’interviews, nos Super Women. Des femmes formidables qui habitent par-là, aux profils variés, avec ou sans enfants et qui se donnent toutes à fond dans ce qu’elles font (youhou ! ça rime).

Pour inaugurer cette nouvelle rubrique que, nous espérons, vous aimerez autant que nous, je vous présente aujourd’hui Valérie, fondatrice de Bricks 4 Kidz® (Saint-Sulpice, Vaud). Bricks 4 Kidz® est un centre d’activités pour enfants qui tourne autour des briques LEGO®. Mieux découvrir ensemble Valérie était un choix assez naturel car comme je vous l’ai déjà peut-être dit, je suis admirative des femmes telles qu’elle qui créent leur propre entreprise, se lancent dans un projet et le concrétise malgré les difficultés, une vie familiale bien remplie et loin du confort d’une activité salariée.

Un grand merci à Valérie d’avoir pris le temps de répondre à nos questions malgré un emploi du temps bien chargé et de nous permettre ainsi de mieux la connaître ! J’espère que son parcours vous inspirera autant que nous:)

  • Valérie, qui es-tu ?

D’abord très bavarde, alors je vais essayer de me limiter, agrrr pas facile, d’être synthétique, mon mari vous confirmerait que ce n’est pas mon point fort !

Française, arrivée en Suisse depuis bientôt 9 ans, mariée depuis 10 ans, Maman de 3 enfants (Raphaël 9 ans, Augustin 7 ans, et Eléonore 3 ans) et d’un 4ème attendu d’ici la fin de l’année. J’ai suivi le cursus d’expertise comptable, mais contrairement à ce qui m’a été conseillée en France, et ayant toujours eu un attrait pour « l’international », j’ai saisi toutes les opportunités me permettant de perfectionner mes langues. J’ai occupé 2 postes en Allemagne et 1 en Angleterre avant de revenir en France pour finaliser ma formation qui devait alors passer par des postes en cabinet d’audit. Je me suis alors vite rendue compte que mes expériences en entreprises m’avaient marquée, et que je préférais être responsable comptabilité/finances en entreprise, être au cœur de l’action, plutôt que de réviser les résultats de celles-ci.

  • Peux-tu nous présenter ton activité/entreprise en quelques mots ?

Bricks 4 Kidz® est une franchise américaine qui permet de faire découvrir, les sciences, l’architecture, la mécanique avec les briques LEGO® aux enfants (activités de vacances, ateliers hebdomadaires, fêtes d’anniversaire…), mais également sous la forme d’activités de team building pour les adultes avec le programme dédié Bricks 4 Biz !!

Open house 9

  • Qu’est ce qui t’a motivée à te lancer dans ce projet et quelle sont les difficultés auxquelles tu as dû faire face ?

C’est la faute de mon mari !  Nous avions toujours envisagé de créer notre entreprise, mais je ne suis pas une créative, alors se lancer sans idée, hummm difficile. Quand il m’a ramené, de retour des Etats-Unis, une pub pour Bricks 4 Kidz®, franchise en pleine expansion, je lui ai ri au nez : des enfants, nous en avions plein la maison, et ne parlons pas des briques LEGO® qui ont baigné son enfance, et dont il transmet la passion à nos garçons. J’ai donc mis cela de côté. Une année plus tard, après la naissance d’Eléonore, une fille après 2 garçons, un vrai besoin de changement professionnel s’est fait sentir, un vrai ras le bol des bouclements comptables, et un vrai manque personnel : aucune passion (ni musique, ni sport, ni art). Mais quoi faire d’autre, dans quoi se lancer ? Je me suis alors repenchée sur Bricks 4 Kidz®, une franchise c’est une superbe opportunité de ne pas partir de rien, et j’ai tout de suite été convaincue par leur concept de l’apprentissage par le jeu. Je me suis penchée sur le business, j’ai réalisé un business plan et je les ai contactés.

Ma grande difficulté, bien que je dise ne pas avoir de passion, c’est d’être une passionnée. Quand je me lance dans un projet, je ne peux m’arrêter et je ne peux pas ne pas mettre tous les efforts, toutes les chances de mon côté pour ne pas échouer. Pour des raisons de sécurité financière, nous avons décidé que je garderai mon poste de responsable comptable dans une grande société de la région au moins dans un 1er temps. Ce qui fût le cas jusqu’au 30 juin dernier, ce fût donc une année extrêmement intense, passionnante mais tellement intense.

Centre de créativité

  • Combien de temps s’est écoulé entre l’idée et la concrétisation de ton projet ?

J’ai contacté la franchise en décembre 2013, sans nouvelle de leur part, je les ai relancés en mars 2014, contrat signé en juin lors de la formation en Floride, centre de créativité ouvert le 14 juillet 2014, et voilà c’était parti pour la 1ère étape.

  • Qu’as-tu trouvé totalement indispensable pendant cette phase ?

Le soutien de mon mari, qui bien que par moment, en avait marre que ma vie et donc notre vie ne tourne qu’autour de cela, que j’y passe mes soirées, et souvent mes nuits, et mes week-ends. Malgré tout, il a toujours été présent, et m’a soutenue moralement.

  • Travailles-tu sur d’autres projets et si oui, peux-tu nous en dire plus ?

La 2ème étape de notre projet, la vraie raison pour laquelle je me suis lancée il y a un peu plus d’un an, s’est concrétisée très récemment, puisque nous avons acquis la « Masterfranchise » pour la France et la Suisse de Bricks 4 Kidz®. Nous allons donc désormais constituer une équipe avec d’autres entrepreneurs qui comme nous ont envie de tenter l’aventure Bricks 4 Kidz® et les accompagner, en vue de constituer un réseau fort et dynamique. De très bons contacts sont déjà en cours, et nous espérons pouvoir confirmer une première franchise française d’ici à la fin de l’année.

Une autre étape, c’est de nous développer sur Genève. La demande y est très forte, il nous faut dégager du temps, pour concrétiser cette étape et y confirmer les premiers contacts. Et le temps, c’est ce qui nous manque !

  • Quel conseil donnerais-tu à un parent qui veut se lancer dans l’aventure de sa propre entreprise ?

Ce qui est génial, c’est d’être multi-casquette, devenir entrepreneur c’est découvrir plein de métiers, du marketing à l’informatique, du commercial aux achats… Il faut cependant disposer d’une énergie énorme et essayez de gérer au mieux les priorités, et encore plus les tops priorités plus prioritaires que les moins prioritaires  et accepter d’être frustré, euh ça je n’ai pas encore réussi. C’est pourquoi, ma nouvelle définition d’entrepreneur est « frustration », et oui, on a jamais le temps de faire tout ce que l’on souhaite, de mettre en place tout ce qui nous passe par la tête et qui nous permettrait de nous développer plus rapidement

  • Tu es plutôt thé ou café pour commencer la journée?

CAFEEEEE !

photo-1413745094207-a01b234cc32f[1]

 

  • Justement, peux- tu nous décrire ta journée-type de SuperWoman ?

Humm, rien à envier, et surtout pas un modèle à suivre, et puis très variable en fonction des jours, mais on pourrait dire : Petit déjeuner avec les enfants, dépose à l’école des deux grands, de la puce au jardin d’enfants, retour à la maison (je travaille de plus en plus en Home Office avec la grossesse qui avance), trésorerie, facture, traduction (toute notre documentation est en anglais, et il me faut tout mettre en français), recherche de nouveaux évènements à organiser, mise à jour du site internet, préparer la newsletter, réaliser les bulletins de salaire, préparer les salons… Les enfants reviennent ensuite de l’école, revue des devoirs, essayer d’être là pour eux, tout en continuant à travailler (bouhhhh pas bien). Puis en ce moment, avec la fatigue de la grossesse, en général, je m’endors un moment sur le canapé, mon mari rentre du travail, souper, coucher des asticots, puis c’est reparti pour la deuxième partie de journée, jusque … tard, très tard, ou plutôt très tôt L.

  •  Quelle est ta sortie en famille préférée dans le coin ?

Aller dans un chalet d’alpage dans un endroit paradisiaque (Rochers de Naye, Pas de Morgins..), et savourer une fondue…

  •  Que fais-tu pour occuper tes enfants lorsqu’il pleut des cordes (ou neige ou vente de la Bise !) et que tu ne peux pas sortir de chez toi ?

Humm, je ne suis pas une maman joueuse, en revanche, j’aime bien faire la cuisine avec eux. Ce sera bientôt la tournée des brioches de St-Nicolas, et des biscuits de Noël que nous fabriquons et qu’ils offrent à nos familles.

photo-1420730614543-e39f93134b0d.jpg

  • Que trouves-tu difficile dans le « job » de parent ?

 

D’être des parents « modèles », suffisamment présents, pour les voir grandir, de détecter un éventuel mal-être, et de les protéger des tentations et fréquentations qui vont se présenter à eux

  • Ton astuce pour concilier vie professionnelle/projet perso et vie familiale ?

Alors là, aucune astuce, je suis nulle, c’est vraiment quelque chose sur lequel il faut que je travaille à fond. Aujourd’hui, j’essaie de dégager suffisamment d’attention pour mes proches, mais je m’oublie moi-même malheureusement.

  • Quelle est ta recette magique (bonne, saine, rapide et adorée des enfants) des repas pressés ?

Vive le THERMOMIX, nos enfants aiment la soupe, alors soupe à la tomate (si rupture de stock de légumes frais), soupe à la courgette…

  •  Quel est ton moment préféré  de la journée?

Le moment du coucher, nous passons dans la chambre de chacun de nos loulous tour à tour. Et en ce moment, les deux grands sont émerveillés de voir le bébé bouger dans mon ventre.

  • Aimerais-tu changer quelque chose dans ta vie et si oui, quoi ?

Ouf tout plein de choses qui me permettraient d’avoir un sentiment plein et entier de satisfaction. Je suis fière de mes enfants, de mon mari, de l’endroit où nous vivons, nous sommes dans un pays magnifique, nos enfants sont en bonne santé. Mais j’aimerai avoir plus de temps, pour profiter de tout ce bonheur, de nos amis, de savoir me poser, prendre un bon bouquin et savourer, mais aussi avoir une maison parfaitement rangée et ordonnée, une décoration au top, tous les cadres bien accrochés, la chambre des enfants avec des jouets triés, être toujours élégante et « fashion », être svelte et ne pas avoir de kilos en trop, faire du sport régulièrement, être toujours bien maquillée et au taquet, avoir ma « to do list » terminée chaque jour… et ce n’est qu’un résumé J Mais c’est mission quasi impossible, me connaissant, j’ai toujours peur de « gaspiller » mon temps. Donc même si tout ceci était réalisable, je ne suis pas sure que je serai satisfaite.

  • Le livre ou le film (ou les deux) que tu aimes d’amour ?

L’alchimiste de Paolo Coelho et Love Story, hum à l’écrire, cela me fait dire qu’il faut que je me replonge dans les 2 cela fait des lustres que je ne les ai pas lus/vus.

 

  • Que fais-tu lorsque tu as besoin de décompresser ?

Hum, quand la coupe est pleine à ras bord, il est temps et grand temps d’appeler à l’aide, et se faire ré énergiser, un shiatsu ou massage chinois s’impose alors !!

  • Comment t’organises-tu pendant les vacances scolaires ?

Depuis quelques années, nous avons mis en place une organisation/logistique familiale, avec une personne qui se charge du ménage/repassage et d’Eléonore le matin et d’une jeune fille au pair l’après-midi. Ces personnes nous sont tellement précieuses, c’est une organisation qui roule. On rajoute des activités pendant les vacances et tout est calé !

  • Qu’aimerais- tu que l’on dise de toi ?

Valérie, une femme épanouie, qui a su réussir à être à la fois femme, épouse, mère et tout en réussissant son projet professionnel.

  • Quel(s) sont les blogs/sites/comptes Instagram que tu nous recommandes ?

Euh, Deux filles Un Thé !! J Bien sûr. En fait pour être tout à fait honnête, je ne suis pas de blog, pas de site spécifique, je ne suis jamais allée sur Instagram (oups). Je vais faire mes recherches au coup par coup, pour chaque besoin.

 

Bricks 4 Kidz® – Rue du Centre 72 – 1025 St-Sulpice (VD)

Tél. : 021.545.99.57.

http://www.bricks4kidz.ch

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Interview SuperWoman – Valérie, Bricks 4 Kidz®

  1. Pingback: Interview SuperWoman: Wiktoria, photographe | Deux Filles, un Thé

Les commentaires sont fermés.