Chaplin’s World !

Ce week-end nous avons visité, comme toute la Suisse visiblement, Chaplin’s World ou le Musée Chaplin qui a ouvert il y a près d’un mois à Corsier-sur-Vevey.

Je n’avais aucune attente particulière si ce n’était de faire quelque chose de nouveau en famille ce Dimanche-là. Pari gagné et plus que ça, nous avons tous passé un très bon moment. Le musée est réussi, ludique à souhait pour les petits et les grands, on peut toucher à presque tout, pas de longues explications rébarbatives et ce sera parfait dès lors que le staff sera rodé à la logistique.

6

Nous avons fait, au sens propre comme figuré, une jolie promenade dans l’univers de Chaplin que, honte à moi, je ne connaissais pas si bien que ça. D’un film court retraçant les évènements majeurs de sa vie, à la visite du parc et de sa demeure, en passant par la reconstitution d’un studio de cinéma avec les décors marquants de ses films, tout y était !

Dans le studio de cinéma, nous avons déambulé avec notre copine la Foule (en même temps nous n’avions qu’à attendre quelques semaines) sur un circuit parfaitement balisé et fait la conversation avec des monuments de cire. Il n’y a pas une canne ou un chapeau que les garçons n’aient touchés (on voit bien que ce n’est pas eux qui s’enlèveront leurs poux ! j’arrête sinon on va encore me dire que je leur colle mes angoisses…ah j’ai la tête qui gratte d’un coup…), un costume qu’ils n’aient essayé ou un décor qu’ils ne se soient appropriés le temps d’une minute.

Le parc est immense, plein de bâtons et de toutes les tailles (spéciale dédicace pour les parents de garçons) et évidemment on a eu le droit à plusieurs « on ne pourrait pas avoir un jardin aussi et une maison ? Et un chien ? ». Sinon lors de brefs moments de silence, j’imaginais bien Chaplin et sa tribu y jouer, chercher des œufs de Pâques, faire des barbeucs (la poésie et moi)…

17

16

Mais  ce que j’ai préféré c’était la maison. On n’avait vraiment l’impression de rentrer chez Chaplin, de se poser dans le salon en l’écoutant parler (abstraction faite de ma toujours copine la Foule), d’aller à table avec lui. Il y avait plein de photos de famille et c’était très touchant de voir tous ces moments de la vie de Chaplin. Et puis en fait, il avait l’air d’être plutôt beau gosse Chaplin !!

12

Bon le charme a été brisé lorsque j’ai eu la bonne idée de demander a Pim et Pam  « et c’était quoi votre truc préféré du musée ??? » et qu’il m’ont répondu (en chœur s’il vous plait) : « les toilettes ». Voila. Je l’ai bien cherché. #vismavie. Heureusement me suis-je dit sur le coup que Petit Poum ne parle pas encore sinon il m’aurait probablement répondu « bah la table à langer était top ».

Côté pratique, il y a un restaurant The Tramp et un snack. Comme nous sommes des gros nazes en organisation (en même temps on était déjà super contents de sortir de la maison à 11h30, tous habillés et les dents lavées), nous n’avions pas réservé. Donc nous avons acheté des sandwichs au-dit snack avec notre copine la Foule, toujours elle, et ses enfants, puisque nous n’avions pas prévu de pique-nique (et que nous sommes des gros nazes pas organisés). Sandwichs et goûter quelques heures plus tard (quand je vous dis que nous avons un problème d’organisation), et c’était bon : petite carte mais tout donnait l’impression d’être fait maison ou pas loin, du bagel au saumon à la tarte au chocolat. Et la gaufre, une tuerie pour mon estomac, et encore plus pour la cellulite que je n’ai pas bien sûr.

Et puis  Chaplin’s World propose aussi une application gratuite pour la visite. Je l’ai téléchargé et si j’ai été trop occupée pour l’utiliser je peux néanmoins confirmer que le design est très sympa.

Lorsque notre fameuse copine (la Foule donc si vous ne suivez pas) n’était pas là, on se sentait vraiment bien avec Chaplin. En fait, Mr Jay et moi avons eu la même impression de sérénité que celle que l’on ressent à la Fondation de l’Hermitage. Les lieux y sont pour beaucoup le cadre étant exceptionnel. Mais il y a quelque chose d’autre (esprit es-tu là?? Non je déconne ça me colle les chocottes ce genre de trucs, rien que de l’écrire).

14

Sinon quelques conseils pour une chouette sortie, organisée cela va sans dire, en famille (poussettes bienvenues) :

  • Attendez quelques semaines que la Suisse restante et ses alentours soient venus,
  • Réservez vos billets sur Internet si vous êtes impatients,
  • Réservez également une table au restaurant si vous n’avez pas forcément envie d’attendre 14h30 (chez nous on se ferait hara-kiri),
  • Venez à l’ouverture c’est-à-dire 10h,
  • Insistez pour vous garer dans le parking lorsque l’on vous dit que c’est complet alors que vous voyez 6 voitures sortir coup sur coup (vive Mr Jay et son célèbre pouvoir de persuasion «non, je ne bougerai pas ! »)

Pour en savoir plus (accès, horaires et tarifs), cliquez et ici.

3

En espérant que cela vous plaira autant qu’à nous !

A tout bientôt les cocos !

PS: je me demande maintenant seulement s’ils organisent des anniversaires…

 

Publicités

2 réflexions sur “Chaplin’s World !

  1. Ça donne vraiment envie d’y aller en famille! Merci pour ce super article!
    Je vais juste attendre un peu que notre copine à toutes (la Foule) aille voir ailleurs.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.