… J’ai bientôt 40 ans …

« … J’ai bientôt 40 ans … »: ça sonne peut-être grave comme entrée en matière, j’essaye d’habitude de faire des pirouettes lexicales pour les titres mais, en l’occurrence, sur ce thème-là, mon inconscient ce coquin me freine. Impossible de trouver un jeu de mots.

Pour l’instant, j’ai exactement 39 ans et 10 mois.

Dans moins de deux mois, je bascule dans la tranche 40-45 ans des sondages. Non pas que je remplisse des sondages tous les mois, mais ça me fait quelque chose.
On dit souvent que 40 ans est le plus bel âge d’une femme, promis je vous tiens au courant à l’aube de mes 41 ans pour vous donner un feedback :)

Sans vouloir me vanter pour dissimuler un quelconque complexe de l’âge (m’enfin pas du tout, je suis en phase avec mes potes de 30 ans, j’ai toujours eu un côté grande sœur), on m’a appelé plusieurs fois « Mademoiselle » ces derniers temps. F I E R T E.

photo-1512696988572-d30df57e3a66

Photo de Wang Xi sur Unsplash

Pas de déprime à l’aube de mes quarante ans mais pleins de réflexions plus ou moins existentielles.

Attention, âme-sensible-hyper-intello, veuillez retourner à une activité normale, la suite pourrait vous déplaire. Voici un bref aperçu de mon florilège existentiel du moment:

  1. Je privatise un bar ou un resto pour faire la fête avec les copains ?

  2. Combien de fêtes vais-je faire ? Une à Lausanne et une à Paris ? Du coup, le nombre d’invités n’est pas le même, si les copains parisiens viennent à Lausanne, je dois trouver un bar plus grand (ça ne vous rappelle pas les problèmes de math quand vous aviez besoin de la réponse de l’exercice 1 pour répondre à l’exercice 2 ?). Bref, pas de lieu pour le moment (d’ailleurs, toute suggestion d’adresse est la bienvenue) et j’hésite entre deux dates.
  3. Que faire le D-day ? Ahahha, c’est vraiment pas le jour pour avoir une panne de voiture et se retrouver sur le mac do de l’aire d’autoroute. Quel sera mon programme le jour de mon anniversaire ? Ça, c’était la discussion avec Joe, ma moitié, avant de se coucher. Enfin, c’était plutôt un monologue pour être franche, lui ponctuant ma tirade par « tu sais, tout est possible, ça dépend de tes envies ».  Ah bah, MES ENVIES, c’est bien ça le problème !
  4. Et si je changeais de lunettes ? S’il y a un point sur lequel j’ai bien avancé, c’est celui-là. Je suis ra-vie, ra-vie des mes nouvelles lunettes, de la marque DITA vendue chez Optic2000. Je voulais du glamour et un style affirmé, voici ma sélection de lunettes de quadras. Pourquoi ai-je eu envie de changer de lunettes ? Bonne question. Ça doit encore être un coup de mon inconscient ce coquin, le même qui m’a fait acheter ma première paire de Stan Smith à 39 ans et 8 mois.

01022018-DSC_235601022018-DSC_2541

Autant le vieillissement mondial est un réel sujet de société, autant mon passage chez les quadras intéresse surtout… mon nombril ! N’empêche que, le temps qui passe est une question cruciale et hautement philosophique, qui nous concerne tous et depuis la nuit des temps. Le célèbre réalisateur américain Woody Allen a trouvé LA solution pour inverser la courbe du temps qui passe, à découvrir dans son texte, « La vie à l’envers » :)

« Si je reviens, je commence par la fin…
On devrait vivre la vie à l’envers. Tu commences par mourir. Ça élimine ce traumatisme qui nous suit toute la vie. Après tu te réveilles dans une maison de retraite, en allant mieux de jour en jour. Alors on te met dehors sous prétexte de bonne santé et tu commences à toucher ta retraite. Ensuite pour ton premier jour de travail, on te fait cadeau d’une montre en or et tu as un beau salaire. Tu travailles quarante ans jusqu’à ce que tu sois suffisamment jeune pour profiter de la fin de ta vie active.
Tu vas de fête en fête, tu bois, tu vis plein d’histoires d’amour ! Tu n’as pas de problèmes graves. Tu te prépares à faire des études universitaires. Puis c’est le collège. Tu t’éclates avec tes copains sans affronter les obligations, jusqu’à devenir bébé. Les neuf derniers mois, tu les passes flottant tranquille, avec chauffage central, room service, etc.. Et, à la finale, tu quittes ce monde dans un orgasme ! »

NB: oui promis, je vous redonne prochainement des nouvelles sur l’organisation de mes forty, je sens votre curiosité au taquet ! Tic Tac, tic tac…Suspense !

Publicités

2 réflexions sur “… J’ai bientôt 40 ans …

Les commentaires sont fermés.